Vestibulaire

Les patients porteurs de déficits vestibulaires présentent souvent des vertiges, des troubles de la vision, de l’équilibre et/ou de la mobilité. Ceux-ci peuvent s’exprimer de différentes manières : sensation de déséquilibre, d’ébriété, de vertiges, mal des transports. Il est fréquent au cours de la première séance d’entendre nos patients dire : que le sol se dérobe, que le paysage tourne, que ça tangue, qu’ils ont un vertige en levant la tête, en se couchant.

LÉquilibre

Ces sensations sont dues à une mésentente entre les différents acteurs de l’équilibre. Et d’ailleurs, l’équilibre c’est quoi ? Il est souvent considéré comme une sorte de 6ème sens. Pour assurer un bon équilibre il faut plusieurs organes : les yeux (la vue), l’oreille interne, ainsi que des capteurs dans les articulations (la proprioception). Tous ensemble, ils interagissent et envoient en permanence des informations au cerveau pour assurer un bon fonctionnement, et nous permettre d’être bien dans notre environnement.

La Rééducation

Lors des séances de rééducation vestibulaire, votre kinésithérapeute spécialisé fera le point sur la fonction des différents acteurs de l’équilibre, ainsi que sur la manière dont ils communiquent.

L’objectif de la rééducation sera de retrouver un fonctionnement efficace de l’ensemble du système ainsi que de permettre au patient de comprendre l’origine de son problème. Il est important que le patient soit acteur de son soin, c’est pourquoi, votre kinésithérapeute vous donnera un programme individualisé d’exercice à mettre en place en dehors de séance afin d’optimiser la récupération.

Au cabinet, la rééducation se fera à l’aide de différents outils : fauteuil rotatoire, réalité virtuelle, rééducation optocinétique, plateau technique de renforcement musculaire….

ATTENTION : Les séances de rééducation vestibulaire ne peuvent être réalisées que si elles sont prescrites par un médecin (généraliste, ORL, neurologue…). La rééducation vestibulaire est un acte qui doit être réalisé par un kinésithérapeute diplômé. C’est un acte non délégable à d’autres professionnels de la santé (tout autre thérapeute réalisant un soin sur une pathologie vestibulaire s’exposera à des sanctions)